Observateur assidu des villes et des campagnes, des sites industriels, commerciaux et d’habitat, le photographe Yves André, le temps d’une soirée, a attiré notre attention sur des espaces que, dans notre quotidien hyper mobile, nous traversons en hâte et sans voir. C’est également parce qu’il voit ce que l’on ne remarque pas, que nous avons redécouvert une partie de notre territoire au moyen de superbes photographies.

Paysage alpin. © Yves André

Paysage alpin. © Yves André

Nul doute que nous ne verrons plus notre coin de pays avec les mêmes yeux.

Catégories : Nouvelles