I. Origines et localisation géographique
Facsimilé du procès-verbal de la création de la société.

Facsimilé du procès-verbal de la création de la société.

La Société d’histoire de la Côte a été fondée en 1972 à l’initiative de M. Paul Burnet, de Rolle, suivi dans cette démarche par les premiers membres fondateurs que furent quelques passionnés d’histoire locale et régionale de la Côte (en particulier feu Olivier Dedie, Ric Bergier, Robert Reguin, Jean-Pierre Blanc et M. René Comtat) . Son siège est à Rolle.

Elle est constituée sous la forme d’une association, au sens des articles 60 SS. du Code civil suisse (CCS). Elle poursuit des buts culturels, en particulier la passion de l’histoire et des vieilles pierres qu’ont en commun les membres de la Société. De nouveaux statuts, élaborés par une commission nommée à cet effet, ont été adoptés par les membres à l’occasion de l’Assemblée générale tenue le samedi 5 avril 2008, à Aubonne.

Les travaux de la Société concernent en priorité la partie occidentale du canton de Vaud avec un intérêt tout particulier pour la région de la Côte réputée pour ses nombreux sites historiques, châteaux et demeures patriciennes.

II. Structures

Les organes de la Société d’histoire de La Côte comprennent :

  • l’assemblée générale (réunion statutaire annuelle en début d’année)
  • le comité exécutif (composant un effectif pouvant aller jusqu’à 10 membres)
  • la commission de vérification et de contrôle des comptes et de la gestion

Le comité exécutif en fonctions en 2017 est composé comme suit :

  • Président: M. Pascal Lincio, Aubonne
  • Secrétariat: Mme Marina Scanio, Mont-sur-Rolle
  • Trésorier: M. François Brandt, Fiduciaire, Aubonne

Membres:

  • M. Jean-François Rubin, Yverdon-les-Bains
  • Mme Denise Thiébaud, St-Oyens
  • Mme Rose-Marie Hellen, Rolle
  • M. Jean-Marie Gobet, Rolle
III. Objectifs

La Société d’histoire de La Côte poursuit les objectifs suivants :

  • l’étude des évènements et figures ayant marqué l’histoire vaudoise et celle de La Côte en particulier
  • la recherche et la documentation sur les sites archéologiques et monuments historiques
  • la sensibilisation de la population et notamment de la jeunesse à notre passé historique
  • la Société s’engage également à la sauvegarde du patrimoine architectural de la région et à la protection de tout document ancien
IV. Activités

La Société d’histoire de La Côte se réunit plusieurs fois par an en divers endroits de la Côte.

  • Elle organise des conférences publiques sur des thèmes culturels (histoire, littérature, archéologie, etc.)
  • Elle effectue de nombreuses visites de musées, sites archéologiques et architecturaux
  • La Société participe à des travaux de recherche et des publications sur l’histoire de la région
  • La Société accorde une place importante à l’histoire du canton de Vaud en particulier sous la suzeraineté des comtes puis ducs de Savoie, ainsi qu’à la République helvétique (1798 – 1802), sous l’angle du rôle essentiel joué par les élites et le peuple vaudois dans la genèse de la Suisse moderne.
  • Réunissant en majorité les amateurs d’histoire et du patrimoine régional des 2 districts de la Côte (Nyon et Morges), elle propose de 3 à 4 sorties annuelles permettant aux membres de découvrir des lieux historiques de la région de la Côte et au-delà (régions voisines de la France, de l’Italie et d’autres cantons suisses), ainsi que des conférences en relation avec l’histoire du pays de Vaud à travers les siècles.